Bio, local et de saison

Voir notre certificat bio

Pour une bonne information

Au § 8.2 du Cahier des charges relatif à la restauration hors foyer à caractère commercial en agriculture biologique, on peut lire que « Seuls les opérateurs de catégorie «+95%» peuvent se revendiquer comme « restaurant biologique » et utiliser les termes bio/biologique dans la dénomination de leur restaurant. »
La plupart des restaurants affichant “bio” ou le logo AB ne sont pas des restaurants bios.
N’hésitez pas à leur demander quand ils ont été contrôlés et par qui…
Ci-dessous le tableau officiel issu de l’Arrêté du 9/12/19 portant homologation du nouveau cahier des charges.
Il montre qu’on peut, depuis le 1er janvier 2020, utiliser le terme “bio” et le logo AB sans être certifié.
Ni même… contrôlé !
Dans ce tableau, dans la colonne Type de contrôleOC désigne l’Organisme Certificateur agréé choisi par le restaurateur (ex. FR-BIO-01 pour Ecocert, FR-BIO-09 pour Certipaq etc.) et DGCCRF désigne la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes.
La Petite Saline est bien un Restaurant BIO puisque la valeur de nos achats bios certifiés représente plus que les 95% réglementaires. Notre OC, FR-BIO-09, nous contrôle environ deux fois par an ; une fois sur rendez vous, l'(es) autre(s) fois de façon inopinée. Date du dernier contrôle : 14/12/2022 (inopiné)


Pour une information transparente et éclairée, voici la part de nos achats de denrées bios (valeur) :
Part bio année 2020 : 95,1 %
Part bio année 2021 : 96 %
Part bio année 2022 : 96,3 %
01/23 : 100 %
02/23 : 98,4 %
03/23 : 97,1 %
04/23 : 98,6 %
05/23 : 95,5 %
06/23 : 99,4 %
07/23 : 98,9 %
08/23 : 98,1 %
09/23 : 100 %
10/23 : 99,3 %
Part bio année 2023 : 98,3 %
(Dernière MàJ le 14/11/2023)
Le complément est représenté par des produits conventionnels (quelques alcools notamment), des produits naturels et de la pêche (sardines toute l’année et coquilles Saint-Jacques en décembre)
LOGO_SEUL8cm
Nous cuisinons tous nos plats à la crêperie à base de produits bruts, frais et de saison.
Nos desserts sont faits sur place également, sans utilisation d’appareil.
La crème fouettée est maison.

 Chéri(e), qu’est-ce qu’on mange ?

Vous êtes-vous déjà demandé d’où viennent les mets qu’on vous sert au restaurant ?
Trouvez-vous sensé que les étals vous indiquent l’origine des produits mais que les restaus s’en affranchissent ?
Trouvez-vous normal d’ignorer si ce qui se trouve dans votre assiette n’a pas parcouru la moitié de la planète avant d’y atterrir ?
Vous aimez payer sans savoir ce que vous achetez ?

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi l’immense majorité des restaus ne vous indiquent pas tout ça, ou alors avec tant de parcimonie que tout le reste en devient suspect ?

Non ?
Ça ne vous intéresse pas ?

Voici d’où viennent nos produits

Nos producteurs et fournisseurs

Ferme des Landes du Luquet, Vay (44) : agriculteur, produit le cidre*, le jus de pomme* et les farines (blé noir* et grand épeautre*).
Maison Lefebvre, charcuterie artisanale à Quévert (22) : fabrique toute la charcuterie*.
SCEA de la Grée, Herbignac (44) : agriculteur, produit tous les légumes*.
Jardins de Brière, Missillac (44) : agriculteur, produit des pommes*, des poires* (et des scoubidoubidous, ah !)
Ferme de Beaulieu, Plessé (44) : agriculteur, produit le fromage de chèvre*.
Gérard Macé, La Turballe (44) : éleveur, produit (enfin, les poules !) les œufs*.
Le Saumon de Piriac, Piriac-sur-Mer (44) : petit fumeur de sardines et saumon*.
Ferme de la Grande Fontaine, La Bouëxière (35) : agriculteur givré, produit les glaces*.
Fabienne, marché de Pornichet : n’a pas sa langue dans sa poche, mais heureusement ses mains non plus, pour servir les fruits*.
François Durand, Saillé (44) : paludier, récolte le sel mais plus la salicorne sauvage.
Ferme de la Vinaudais, Corsept (44) : agriculteur, produit les confitures* (sauf fruits rouges).
Ferme Fruirouge, Nuits-Saint-Georges (21) : agriculteur, produit les sirops* de fruits rouges, les framboises à l’eau de vie*, les crèmes* de cassis et framboise, la confiture de framboise* et le ketchup de cassis*.
Eric Chevalier, St-Philibert-de-Grand-Lieu (44), B.& B. Landron, Ligné (44) et S. & V. Perraud, Clisson (44), cultivateurs qui lâchent la grappe* pour la mettre en bouteilles.
Rucher des Marais, Montoir-de-Bretagne (44) : apiculteur, produit (enfin, les abeilles !) le miel*.
Ferme de Kerlan, Herbignac (44) : agriculteur, produit l’huile de colza*.
Yoann Gouery, Ploeuc l’Hermitage (22) : artisan-torréfacteur, fabrique Orgé* et graines toastées*.
Algue service, Roscoff (29) : fabrique le tartare d’algues* (algues majoritairement bretonnes)
Brasserie Bouyer, Saint-Nazaire : artisan brasseur, ne brasse pas d’air avec ses ales mais de la bière*.
Les Filles de l’Ouest, Bressuire (79) : pas vraiment à l’ouest mais dans le vent, ne font pas que des bulles*.
Birgand Boissons, Herbignac (44) : fabrique la Diablotine.
Maison Kerloïck, Plestan (22) : producteur-récoltant, produit la Fine Bretagne*.
Lk chocolatier, Saint-Nazaire : chocolatier, fabrique les palets au chocolat* et grain de café*.
Comtes de Provence, Peyruis (04) : fabrique la crème de marrons* et la confiture d’orange*.
Biocoop, Pornichet : l’emmental français* (25), le beurre breton* (29 & 35), le roquefort* (12), le calendo coulant* (53), la crème fraîche* et fleurette*(29), le sucre de canne*, les champignons* (56), quelques légumes* (44 pour la plupart) et fruits*, le chocolat*, le pastis de l’île de Ré*, etc.
Intermarché, Pornichet : le lait entier* (44), le beurre* breton (29), le roquefort* (12), le café* (56) etc*.
Métro : alcools distillés (dont *, 22, 29 & 49), eaux (22), non alimentaire & entretien.
Enercoop : électricité garantie 100% d’origine renouvelable.
La main à sel, Léniphen (Guérande) : C’est un petit potier qui… fabrique bols à cidre, à salade, mugs et mains à sel.
* = produit bio certifié — Producteur/artisan souligné = en direct = sans intermédiaire
Certains produits frais, issus de producteurs bio et locaux, sont soumis à saisonnalité : le fromage de chèvre, les tomates, les pommes, les poireaux, les épinards, les petits pois, les champignons, les oignons…
Refusant tout compromis sur la qualité et l’origine de nos produits, nous ne les substituons pas par des produits issus de l’agriculture conventionnelle ou même bio mais venus d’ “ailleurs”.

Mais au fait, le local, c’est où ?

Vous avez un peu de temps ?
Voici une tentative de réponse…
Information origine de la viande
Depuis le 1/03/22, la réglementation
impose d’indiquer l’origine de toutes les
viandes servies en restauration
. Toute notre
charcuterie est issue de porcs bios français.
Cochon qui s’en dédit (de Nantes, bien sûr) !